• <font color="green">Philidia</
    Plop,

    Vu qu'en ce moment c'est fréquent, je pense qu'il peut s'avérer utile de parler de tout ce que l'on peut entendre.


    Articles relatifs :
    Les problèmes serveurs en Europe
    Nouveaux serveurs : Pourquoi Amsterdam ?

    Des problèmes serveurs, des maintenances d'urgences, des parties qui ne démarrent pas, des déconnexions, etc... C'est un sacré bordel sur la plateforme Européenne en ce moment. Mais que se passe-t-il au juste ? Que fait Riot ? Pourquoi n'y a-t-il pas encore eu de compensation ?


    Les fausses rumeurs

    La première chose dont j'aimerais parler est cet afflux de fausses rumeurs, visant à démontrer que les serveurs EUW, en plus d'être instables, ne sont pas traités équitablement face aux autres serveurs, notamment les serveurs NA (Amérique du Nord) et KR (Corée). Beaucoup de ces rumeurs sont fausses, mais des sites ont malheureusement relayé ce genre de rumeurs, qui sont désormais ancrées dans l'esprit de certains joueurs. Petite mise au point donc.


    Sur le serveur NA : Des RP au moindre problème => Faux

    Riot étant une entreprise à la base Américaine, cette rumeur a la vie dure. Les joueurs NA auraient donc au moindre problème, des compensations en RP. Malheureusement, même à travers le monde entier, les compensations en RP sont extrêmement rares, et n'interviennent que dans des cas très spéciaux, comme la perte de contenu, ou des instabilités serveurs prolongées (Et même pour ce cas de figure, ce n'est pas toujours le cas, et on va y revenir).

    À titre d'exemple, sur les deux semaines précédant la publication de cet article, les serveurs NA ont rencontré à deux reprises des problèmes, l'un rendant les serveurs indisponibles pendant une bonne partie de la journée, l'autre causant des lags et des déconnexions pendant quelques heures. Pas de compensation donnée, pas même de bonus PI (Pour l'instant en tout cas).

    Sources :
    • Instabilités de la plateforme NA au mois de novembre 2013 : Post de Hawknet


    Sur le serveur NA : Les Américains ont eu une semaine de lags une fois, et ont eu 1000/2000RP => Faux

    Cette rumeur vient en fait d'un problème relatif à une mise à jour qui remonte à début 2012. On va donc se remettre dans le contexte.

    L'histoire :
    Les Américains sont en général les premiers à avoir les mises à jour. Les différences de fuseaux horaires permettent à Riot d'implanter le patch pendant la nuit là bas, de surveiller les serveurs, les bugs majeurs, etc... pendant la journée qui s'en suit alors que l'après-midi et la soirée se déroulent en Europe, et si tout va bien, lorsque la nuit arrive en Europe, les serveurs sont mis hors ligne, et la mise à jour est implantée à son tour. Ce procédé simple, permet à Riot de mieux gérer les patchs, qui sont du coup implantés dans la nuit, peu importe le fuseau horaire, et s'il y a des problèmes chez les NA, on annule la mise à jour en Europe pour éviter de propager les bugs. En gros, les Américains font un peu office de cobaye.

    Ce jour-là, c'est exactement ce qu'il s'est passé. Un bug majeur au niveau des bases de données a affecté les serveurs NA suite au patch, et Riot a annulé la mise à jour en Europe. Le bug a fait perdre du contenu à beaucoup de joueurs, et de manière assez aléatoire. Cela pouvait être des skins, des runes, des pages de runes, etc...
    Le plus drôle, c'est que les NA ont réagi en remerciant Riot d'implanter les patchs en premier chez eux, faisant d'eux des cobayes de test de leurs mises à jour. En clair, ça grognait dur là bas à ce moment.

    Riot a corrigé ce qu'ils pensaient être le facteur déclenchant le problème dans la mise à jour, et l'a implanté sur les serveurs Européens, sauf que ça n'a pas marché, et l'Europe s'est à son tour retrouvée avec les mêmes problèmes. L'agacement des joueurs était grand, mais finalement, les bugs ont été corrigés, et le contenu restauré, en majorité. Notez qu'il y a eu également des instabilités serveur suite à cette mise à jour.

    Alors quelle compensation a été donnée suite à ces problèmes ?

    Pour tous les joueurs
    1) Tout d'abord, la majeure partie du contenu a été restaurée, sauf pour les runes, qui ne pouvaient pas l'être. Cependant, Riot a ajouté un nombre de PI égal au montant des runes perdues sur les comptes des joueurs concernés.
    2) Un bonus PI 10 victoires a été distribué à TOUS les joueurs d'Amérique et d'Europe.

    Pour certains joueurs
    Après les actions de Riot, certains comptes avaient toujours du contenu manquant, et cela concernait 0.5% à 1% des comptes. Ces joueurs ont dû être traités au cas par cas, et leur contenu a été restauré au bout d'une à deux semaines d'attente... Théoriquement ! Certains joueurs n'ont apparemment pas pu obtenir la restauration totale de leur contenu, et ont eu du contenu manquant pour toujours, chose qui a provoqué une sacrée colère pour ces joueurs-là.
    1) 1000RP ont été offert à ces 0.5% à 1% de comptes, aussi bien Européens qu'Américains, en dédommagement non pas des instabilité serveurs, mais du fait que le contenu manquant ait dû être restauré au cas par cas. Car là où les bugs ont été corrigés en quelques jours pour la majorité des joueurs, ces derniers n'ont pas eu leur contenu pendant 1 à 2 semaines supplémentaires, et j'insiste sur le supplémentaire, car Riot n'a commencé à traiter ces joueurs qu'après les correctifs censés corriger les problèmes pour tout le monde, ces derniers n'ayant pas eu d'effet sur les comptes dont je parle ici.

    Sources :
    Les maillons faibles de l'histoire :
    • La communication de Riot : Les informations sur le sujet, notamment les 1000RP de dédommagement étaient dures à trouver, et l'information a eu du mal à passer en Europe.
    • La communication des sites externes : Malheureusement, des sites externes à Riot ont communiqué que le dédommagement de 1000RP avait été distribué à tous les joueurs du serveur NA. Une erreur qui ancrera cette histoire dans l'esprit des joueurs, et qui fait qu'aujourd'hui, on parle beaucoup de ça lorsqu'il y a des soucis serveurs.


    Sur le serveur KR : Les joueurs ont eu Sona Nocturne en dédommagement des mêmes problèmes que l'Europe, en plus de 2000RP => Faux

    Autre rumeur qui a la vie dure, et qui m'a fait incroyablement rager, car c'était un point que je critiquais le plus chez Riot, à savoir la communication. Cette rumeur fait suite à des instabilités serveurs survenues plus tôt dans l'année 2013, dans les mois de mai et de juin. Remettons nous dans le contexte.

    L'histoire :
    Les serveurs coréens n'ont pas été lancés en même temps que les nôtres. En fait, le jeu est sorti officiellement en 2009 pour nous, et chez les coréens, en 2012 démarre une bêta fermée, réservée à eux seuls. Mais League of Legends était un jeu très attendu là bas, et des Coréens jouait déjà sur les serveurs NA. Évidemment, avec le succès du jeu, qui est devenu le plus populaire en Corée, devant Starcraft II en 2013, le nombre de joueurs augmente rapidement, trop rapidement pour les infrastructures de Riot Corée, et les problèmes commencent sur les serveurs en février 2013.
    Files d'attente chaque journée et soirée, maintenances d'urgences fréquentes, déconnexions, lags, etc... Les problèmes des serveurs Coréens vont durer pendant de longs mois.

    Arrivé en mai 2013, les problèmes sont toujours là en Corée. Riot commence à reprendre le contrôle de la situation, mais une mise à jour, qui a apporté un bug provoquant beaucoup de lags sur les serveurs Européens, est implantée en Corée. Riot ignorait à ce moment que c'était le patch qui provoquait ces problèmes, et les Coréens se retrouvent avec de nouveaux problèmes. Les Européens ne sont pas contents, les Coréens non plus. Une information est alors reprise par plusieurs sites, annonçant que Riot aurait offert aux Coréens suite à ce bug de mise à jour, un bonus PI de 20 victoires, 2000RP et le skin Sona Nocture + le champion pour ceux qui ne la possèderait pas (Le skin était encore une édition limitée à l'époque). Aussitôt l'information connue en Europe, c'est une invasion de posts de mécontentement sur les forums, puisque les joueurs Européens n'ont encore rien eu. Riot ne répond pas à ce moment-là, et corrige le bug un peu moins de deux semaines plus tard.

    Le temps de la compensation arrive alors, et le post annonçant un bonus PI de 20 victoires comme dédommagement est un véritable coup de tonnerre pour les joueurs, signalant ce que la Corée a obtenu. C'est là que les problèmes de communication vont être pénalisants.

    Quelle compensation a réellement eu la Corée ?
    Officiellement, la Corée a eu le bonus PI de 20 victoires qu'a aussi eu l'Europe, en dédommagement du bug causé par la mise à jour. La Corée a aussi le skin de Sona Nocturne, et le champion pour ceux qui ne l'aurait pas. Cependant, aucun RP n'a été donné dans cette distribution.

    Pourquoi ce skin de Sona en plus ?
    Plusieurs raisons. Tout d'abord, comme je l'ai expliqué dans l'histoire, cette compensation a été couplée avec celle du bug qu'a aussi subit l'Europe, alors qu'elle avait été donnée pour les longs mois de lags qu'on subit les Coréens. Ensuite, Riot cherchait à l'époque des moyens de distribuer les skins limités sans frustrer les autres joueurs. Je ne sais pas si cela a été vu comme une opportunité de tester une nouvelle manière, mais en tout cas, ça n'a pas été bien accueilli par la communauté en général, même si les Coréens eux, étaient contents, vu que le skin n'avait jamais été disponible sur leurs serveurs.

    Les maillons faibles de l'histoire :
    • La communication de Riot : Très peu de news arrivent de la Corée, et le fonctionnement est très différent là bas. En fait, j'ai du demander une bonne partie de ces informations directement à des Rioters.
    • La communication des sites externes : Malheureusement, l'info signalant les 2000RP en plus, et le skin Sona Nocturne attribué au Coréens pour les mêmes raisons que l'Europe, a été repris sur Reddit, et s'est vite propagée partout. Cette information fausse, que certains sites n'ont même pas pris la peine de corriger, est du coup ancrée dans l'esprit des joueurs Européens.

    Sources :

    Les autres serveurs sont plus stables que ceux de l'Europe => Partiellement vrai

    Effectivement, en comptant la séparation des serveurs, les évènements de mai/juin 2013, et les récents problèmes, l'Europe a des instabilités plus fréquentes que la plupart des autres serveurs. Là où le "Partiellement" intervient, c'est lorsqu'on fait la comparaison avec les serveurs Coréens. Notez au passage que si jamais on établissait la stabilité des serveurs depuis leur sortie, les Coréens seraient largement derrière, ces derniers ayant subi plus de problèmes que nous sur une période plus courte (Voir l'histoire au-dessus).

    Cependant, n'allez pas croire que les autres serveurs n'ont aucuns problèmes, que ça soit en Amérique, Océanie, etc... Comme je l'ai précisé plus haut, les derniers soucis sur le serveurs NA sont très récents, et ont provoqué des indisponibilités similaires aux nôtres.

    Sources :
    • Instabilités de la plateforme NA au mois de novembre 2013 : Post de Hawknet


    Riot ne se soucie pas de l'Europe => Faux

    Je pense que le problème de l'Europe n'est pas tant lié au fait que Riot se moque de l'Europe, mais plutôt qu'il y ait un certain manque d'anticipation ou de réactivité. Lorsque Riot a posé le pied en Europe, leurs pronostics les plus ambitieux étaient d'avoir 20 000 joueurs actifs. Aujourd'hui, ce nombre est plus que largement dépassé. La croissance de la population Européenne sur League of Legends est allé très vite, et lorsque les problèmes sont survenus, il y a eu beaucoup de solutions à courts termes, le temps de trouver une solution à long terme (La séparation des serveurs). Mais cette solution a mis un peu de temps à venir, tout comme à l'heure actuelle, les problèmes commençaient à être récurrents, jusqu'à l'annonce du datacenter d'Amsterdam.

    Est-ce un manque de réactivité ? Je ne pense pas. Peut-être plus une absence d'anticipation. Après la séparation des serveurs, Riot s'est peut-être senti l'esprit plus libre, et a négligé d'entrevoir de futures expansions. Pour être franc d'ailleurs, c'est exactement ce qu'il se produit sur notre site. Le nombre de visiteurs du site a augmenté de manière considérable, et si j'ai bien vu la progression, je ne m'attendais pas à ce qu'on commence à atteindre aussi vite les limites de notre serveur, et qu'il faille que j'envisage d'augmenter sa capacité.

    Cela dit, si à l'échelle d'un site comme le nôtre, on peut rapidement corriger le problème, à l'échelle d'une entreprise, construire un datacenter, ça prends du temps, surtout quand on se fait faire du matériel sur-mesure, et qu'il faut construire des bâtiments, déménager des ressources humaines, et en recruter de nouvelles.
    En tout cas, Riot se soucie bien de l'Europe. Construire ce datacenter n'aurait aucun sens si ce n'était pas le cas, et ça fait vraiment chier les Rioters responsables des serveurs que les joueurs pensent le contraire. Après Riot n'est pas innocent à cette réputation non plus. Il y a probablement des défaillances dans l'anticipation de l'évolution de la population Européenne et des améliorations du client qui augmentent la consommation de bande passante, mais on peut relativiser en se disant qu'aucune boîte n'est parfaite. Dommage que ça nous arrive à nous, cela fait une tâche presque indélébile sur le dossier de Riot. Espérons que ce datacenter saura corriger la situation une bonne fois pour toutes (Jusqu'aux prochains gros soucis ? =P)


    Il n'y a pas assez de gens pour gérer les serveurs Européens => Vrai

    Malheureusement, les équipes qui gèrent les serveurs en Europe sont un peu en sous-effectif, et quelques ressources en plus ne leur feraient pas de mal, tant au niveau de la communication que dans les coulisses. Riot recrute pour cette raison, mais le problème de ce genre d'entreprise, c'est le recrutement dit "google like". En clair, vous pouvez avoir entre 5 et 20 entretiens selon le poste pour lequel vous candidatez, et l'entreprise veut s'assurer que vous êtes "Le meilleur du meilleur". Ils ne veulent pas recruter n'importe qui, ils veulent les rares perles existantes dans ce monde. L'ennui, c'est que si l'Europe est vaste, tout le monde n'est pas prêt à sacrifier une partie de sa vie pour aller s'installer dans un autre pays, même si Riot figure parmi les entreprises chouchoutant le mieux ses salariés (3ème au baromètre "Good place to work").

    Le manque d'effectif n'empêche pas les personnes présentes de gérer les serveurs de manière plutôt efficace. Le dernier souci en date (Au moment de cet article) n'a duré qu'un peu plus de 2h. À l'échelle d'un joueur c'est beaucoup, mais pour des plateformes aussi grandes, cela reste une bonne performance. Par contre niveau communication, il y avait et il y a encore du progrès à faire. Fort heureusement cela commence à s'améliorer.

    Source :

    Riot Games est géré par Tencent, qui ne se soucie que de l'argent gagné => Partiellement vrai

    Bienvenue dans le monde l'entreprise, où la recherche du profit et des bénéfices sont toujours les premiers objectifs. Riot Games n'échappe pas à la règle, et chacune des actions qu'ils effectuent doit tenir compte de ce facteur.

    Un exemple actuel, serait les skins de wards. Le rythme des sorties des champions baisse, les refontes sollicitent des ressources sans générer beaucoup de revenus, et si certains champions ont encore peu de skins, en faire 10 par champions finira par avoir ses limites. Riot s'est donc lancé dans la recherche d'autres possibilités pour intéresser les joueurs, et leur donner envie d'afficher en jeu d'autres choses. Les skins de wards répondent à cette recherche. C'est une manière de plus de se distinguer en jeu, et si le prix vous paraît élevé, le succès lui, est au rendez-vous. Ainsi, il faut continuellement chercher d'autres manières de gagner de l'argent, sans renier les concepts de base (Runes uniquement en PI par exemple). Un autre exemple facile, ce sont les icônes d'invocateurs.

    Pour rappel, Tencent est une entreprise Chinoise qui fournit divers services internet, allant de portails web, de réseaux sociaux, à de l'eCommerce, ou des jeux en lignes. En février 2011, Tencent a racheté Riot Games pour la modique somme de 400 millions de dollars, faisant d'eux une filiale de leur entreprise.

    Alors qu'est-ce que ça change ? Eh bien, Tencent peut donner des directives à Riot si nécessaires, et c'est charge à eux de les tenir. Riot garde quand même une certaine indépendance, et peut mener des changements sur le jeu sans problèmes, comme ils le font aujourd'hui.
    En fait à l'heure actuelle, Riot Games est une véritable poule aux oeufs d'or pour Tencent, les revenus sont bons, le jeu très populaire, et les projets pour en sortir d'autres sont de la partie. Tencent n'a donc pas grand chose à dire à Riot Games, ils se débrouillent très bien. Maintenant, si jamais les revenus baissent beaucoup, ou que des choses ne se passent pas comme prévu, on risque de les voir intervenir dans les décisions prises. Ce jour n'est pas encore arrivé, et je pense qu'il y a encore du temps avant qu'il n'arrive, mais le jour où il arrivera (Nul ne sait de quoi est fait le futur après tout), on ne peut dire comment Tencent réagira.

    Sources :


    Riot peut facilement ajouter des serveurs pour corriger les problèmes => Faux

    Cette idée n'est pas visible uniquement sur League of Legends. On la voit partout. Je l'ai déjà expliqué sur un autre article, donc je ne vais pas trop aller dans les détails, mais rajouter des serveurs dans ce cas de figure ne changerait pas grand chose.

    Prenons les derniers soucis que nous avons eu. Il y a eu un souci relatif au noyau Linux, et un autre relatif au fournisseur d'accès de Riot Games. Dans le premier cas, si c'est un problème relatif au système d'exploitation, avoir plus de serveurs ne va pas rien changer. C'est comme installer un jeu qui ne fonctionne pas sur plusieurs PC, ce n'est pas parce que vous l'avez installé à plusieurs endroits que l'un d'eux va marcher. Dans le 2ème cas, c'est un problème de bande passante, et là rajouter des serveurs, c'est comme si vous mettiez 100 ouvriers pour empiler des caisses les unes sur les autres, mais qu'il y ait une caisse qui arrive toutes les 10 secondes. Vous allez avoir 99 ouvriers qui ne servent à rien parce que les caisses n'arrivent pas assez vite. La solution n'est donc pas de rajouter plus d'ouvriers, mais de faire en sorte que plus de caisses arrivent, donc d'augmenter la capacité de la bande passante, ce que Riot essaye déjà de faire en partenariat avec son fournisseur.

    D'ailleurs, pour que Riot gère son propre accès à internet sur le datacenter d'Amsterdam, on peut se dire soit qu'ils n'ont pas trouvé de fournisseur qui leur conviennent là-bas, soit qu'ils veulent avoir la main sur tout, soit que leur fournisseur d'accès à Francfort (Emplacement actuel des serveurs) leur a donné une mauvaise expérience.

    Sources :

    Je crois qu'on a fait le tour des principales rumeurs qui circulent. J'espère que vous y voyez déjà un peu plus clair. On va passer aux compensations désormais.


    Les compensations

    Avec tous les soucis du moment, beaucoup de joueurs veulent une compensation. Pourtant Riot n'en donne pas. Pourquoi donc ?

    Les problèmes ne sont pas encore résolus

    La principale cause de cette absence de compensation vient de ce fait. Les problèmes ne sont pas terminés, et le seront surement lorsque tout sera installé à Amsterdam. Les solutions que Riot déploie à l'heure actuelle sont des solutions à courts termes, qui ne seront pas efficaces longtemps. La solution à long terme est ce datacenter. Donner une compensation avant ça n'a donc aucun sens (Même s'il est possible que Riot en donne une à noël pour calmer les esprits, ou avant, s'ils pensent que les solutions à courts termes tiendront le coup jusque là), car si Riot donnait une compensation, mais que d'autres problèmes se produisaient le lendemain, les joueurs reviendraient réclamer.


    Les compensations ont aussi un effet négatif

    Même si donner des compensations satisfait une partie des joueurs, si l'on ne résout pas le problème source, le mécontentement va rester. La compensation passera alors pour un "Ok ça lag, on s'en fout, voilà une compensation, foutez-nous la paix". Or, si les joueurs parlent souvent sous le coup de la colère pour les compensations, si le souci persiste, elles vont donner l'effet inverse de ce qu'elles sont censées faire. Riot a donc choisi de se concentrer sur l'état des serveurs, tant que la situation n'est pas un minimum stable.


    Une habitude trop ancrée dans l'esprit des joueurs

    Avant 2013, il était plus fréquent que Riot donne des bonus PI, et des compensations, parfois au moindre problème. Si les joueurs en étaient satisfaits, cela a instauré une habitude qui fait que le moindre problème est suivi de demandes de compensations. C'est là peut être une grosse erreur de Riot que d'avoir distribué autant de compensations dans le passé.


    Les pétitions : Un effet positif ?

    Pour être franc, je ne pense pas qu'une pétition ait un quelconque effet. Riot n'a pas besoin de ça pour savoir qu'il y a des problèmes sur les serveurs, et que les joueurs ne sont pas contents. Probablement que Riot en donnera une quand les soucis seront terminés, mais ce n'est pas la pétition qui leur aura donné envie de le faire.


    Que faire en cas de problèmes sur les serveurs ?

    Pour finir, voici un guide des bonnes procédures à adopter en cas de soucis sur les serveurs.

    Évitez de lancer/relancer une partie

    Quand il y a des instabilités, à moins que vous ne vouliez jouer avec des possibilités de déconnexions, de lags, etc... Donc dans un environnement pas du tout fun, et avec le risque de perdre des points de ligues, si vous jouez en classé, évitez de lancer ou de relancer une partie.


    Évitez la déconnexion/reconnexion

    Quand il y a des instabilités, un réflexe de beaucoup de joueurs est de se déconnecter et de se reconnecter. Sauf que ce procédé sollicite énormément les serveurs, et déclenche en général des files d'attente. Sauf si vous avez envie de poireauter quand les soucis seront finis, évitez de le faire.


    Vérifiez les problèmes présents sur les forums

    Outre le message qui s'affiche en haut à gauche de votre client, il y a normalement un sujet qui est posté sur les forums UK dans un premier temps, puis sur les nôtres (Le temps de la traduction). Attendez que le problème soit résolu avant de vous risquer à faire une partie.


    Si vous voulez râler, utilisez un seul sujet

    Si vous avez envie d'étaler votre colère, soit. Mais évitez d'ouvrir un sujet supplémentaire, lorsqu'il y en a déjà un ou plusieurs sur le même sujet.




    Temps passé sur ce truc : 12h.
    #1
    8 months, 2 weeks ago
  • Community Coordinator
    J'ai versé une petite larme, quel boulot! Allez hop! Un nouveau topic à Philidia qui va prendre résidence en haut de page ^^
    #2
    8 months, 2 weeks ago
  • Community Coordinator
    *Clic* ^^
    #3
    7 months, 2 weeks ago